Ecrire en style scientifique et technique

Chercheurs Documentalistes

1 - Le mot est juste, précis, concret

Date de mise à jour : 5 novembre 2015

Si le lecteur peut se faire une image mentale de ce qu’il lit, alors il peut comprendre et retenir ce qu’il a lu. Le style scientifique est un style précis, concret, simple, structuré et anticipatif.

Plus le mot est juste et précis, plus il évite la confusion et plus il informe. Exemples :

  • les verbes changer, évoluer peuvent souvent être remplacés par des verbes plus précis : augmenter, croitre, monter, réduire, baisser, diminuer, se stabiliser, se dégrader, s’améliorer.
  • les mots sécurité, sûreté, risque, danger ont un sens précis mais ils sont souvent mal utilisés.

Choisissez des mots courts, concrets. Évitez les expressions abstraites.
Les mots courts et les mots concrets sont mieux compris et se retiennent facilement. Exemple :

  • situer, placer, plutôt que positionner
  • étudier plutôt que entreprendre une étude.

Les verbes d’action peuvent souvent remplacer les noms en -tion, -ment (amélioration, altération, supposition, identification, réalisation, développement, fonctionnement, raisonnement). Exemples :

  • Non - L’amélioration de la prise en compte de la biodiversité paraît donc nécessaire.
    Oui - la biodiversité doit être mieux prise en compte.
  • Non - Il a été réalisé l’identification des populations à risque.
    Oui - Nous avons identifié les populations à risque
    Oui - les populations à risque ont été identifiées.

Utilisez un mot et un seul pour un sens précis. Inversement, évitez d’utiliser un même mot pour plusieurs sens.
Un mot choisi pour définir un objet, un concept ou un être vivant doit rester toujours le même. Répétez-le et ne le remplacez pas par un synonyme.

Exception : au début de l’article scientifique (titre, résumé, mots-clés, introduction), vous emploierez des synonymes fréquents des mots importants de votre texte, pour que les internautes trouvent plus facilement votre texte via les moteurs de recherche.

Réduisez l’emploi des pronoms (il, elle) et des déterminants (ceci, cela, le premier, ce dernier, ce qui, ce que) : qui fait quoi ? Qui dit quoi ? Répétez le nom précis.

Évitez les abréviations et acronymes. Si vous devez en utiliser, définissez-les au premier emploi, puis à nouveau dans les différentes parties du texte.

Quantifiez ! Quand c’est possible, remplacez par la valeur quantitative plusieurs, nombreux, minimal, insuffisant, une majorité, dans une large mesure, trop, pas assez, peu.

Faites attention à certains mots.
Important est ambigu car il est qualitatif ou quantitatif ; en anglais, important est seulement qualitatif. Pour le sens quantitatif, remplacez-le par exemple par élevé.
Significatif a un sens statistique strict.
Quand implique une notion de temps.
Si implique une condition.

Supprimez les mots qui n’apportent aucune précision. Exemples : véritable, vrai, vraiment, très, absolument, nettement, clairement, depuis la nuit des temps.

Date de mise à jour : 5 novembre 2015

Bookmark and Share

Cookies de suivi acceptés